La blouse carme (quelle pêche !)

Publié le par Emmanuelle

La blouse carme (quelle pêche !)

Quel mauvais jeu de mots ! Vous comprendrez en regardant les photos et quand vous saurez qu'elles ont été prises à l'issue d'une mémorable partie de pêche familiale. Si si !

Revenons à la blouse. C'est une des "moutonneries" du printemps sur la blogo-couture à laquelle, comme je suis faible, je n'ai pas su résister.

La blouse Carme, donc, de Pauline Alice, jeune créatrice installée en Espagne, a été reprise en chœur par les couturières amatrices de France et de Navarre et j'ai été très séduite par de nombreuses versions (ici, ici ou ici), avant de me laisser tenter à mon tour.

Après quelques déboires, liés plutôt à la difficulté de choisir la taille et/ou les modifications à réaliser pour coller au mieux à ma morphologie, et non pas à la difficulté du patron, j'ai fini par finir ma blouse en mai.

La blouse carme (quelle pêche !)
La blouse carme (quelle pêche !)
La blouse carme (quelle pêche !)
La blouse carme (quelle pêche !)
La blouse carme (quelle pêche !)
La blouse carme (quelle pêche !)

Techniquement, j'ai donc débuté en suivant scrupuleusement le tableau des tailles et coupé un 40 aux épaules et un 42 aux hanches. Impossible de bouger les bras, sans que j'arrive à identifier s'il aurait fallu faire un ajustement pour forte poitrine ou élargir les épaules. Un peu par flemme, j'ai opté pour faire deux tailles au dessus (oui, deux !) et le résultat me convient très bien compte tenu du style de la blouse.

Je reste tout de même sur cette question, que je suis en train de retrouver étant en train de coudre la cami dress, toujours de Pauline. Là encore, la toile s'est avérée trop juste, j'ai pris une taille (cette fois) au dessus, et ça a l'air d'aller. Mais pour en avoir le coeur net, et parce que Pauline indique que ses patrons sont prévus pour des bonnets B, je vais essayer une prochaine version avec un ajustement pour forte poitrine.

Sinon, aucune autre modif. Pauline a prévu des vidéos super utiles et super bien faites pour ce patron, ce qui permet d'être guidée pour les étapes moins évidentes (les plis, la petite patte devant en triangle; les poignets et le col).

Mon col n'est pas trop réussi, c'est dommage, il faudra que j'en refasse une autre version pour finir le col un peu mieux. Et mes poignets laissent un peu à désirer.... bien que je les ai repris trois fois.

Donc, dans cette cotonnade de chez Toto, et ces boutons chinés, cette blouse est très agréable à porter et à réaliser. Elle comporte des petits détails appréciables (la petite patte pour tenir ses manches remontées) et bien évidemment un plastron à plis à tomber !

Elle s'est révélée idéale pour cette partie de pêche aux maquereaux, où il faut pouvoir se couvrir pour ne pas ressembler à une écrevisse mais éventuellement remonter ses manches s'il fait trop chaud (et oui, il faisait chaud sur les plages de la manche il y une semaines !) et allez savoir, elle m'a peut être portée chance, car nous avons fait une super pêche. En partie sans doute grâce aux hameçons choisis avec amour par mon petit loulou pour son grand père !

Désolée pour cette blouse froissée qui venait de passer une demi journée sur l'eau !

La blouse carme (quelle pêche !)
La blouse carme (quelle pêche !)
La blouse carme (quelle pêche !)

Merci à mon photographe préféré qui a su profiter de cette magnifique lumière de fin d'après-midi. En cherchant bien, vous pourriez voir le Mont St Michel !

Commenter cet article

byJulie 11/08/2014 12:48

Et tu as tellement bien fait de moutonner... Cette blouse est superbe, te va très bien et puis il est physiquement impossible d'y résister! Ta version fait casual et c'est ce que j'aime, il y a tellement de possibilité à explorer avec cette blouse. Merci pour ton retour sur les tailles, je serais vigilante..car oui moi aussi j'ai craqué ;)

Emmanuelle(monpetitbazartencouleurs) 21/08/2014 21:58

Ca fait rudement plaisir de te lire ! J'ai hâte de découvrir ta version !